Les Green Dodus

Je suis devenue végétarienne en janvier 2015, puis végane en mars 2016. Cela fait maintenant deux ans que je n’ai pas consommé ni viande, ni poisson, ni « fruits » de mer, et bientôt un an que j’ai arrêté les produits d’origine animale (laitages, œufs, miel…). Si la viande me manque ? Non, pas du tout. La vie d’un être vivant et sentient vaudrait-elle plus qu’un simple plaisir gustatif ?

Oui, j’aimais la viande

Parmi les premières réponses qu’on entend quand on dit qu’on est végétalien, il y a la classique « ah, moi je ne pourrais pas arrêter la viande, j’aime trop ça ! ». Je comprends qu’il puisse être difficile de se passer de quelque chose qui nous procure du plaisir. Mais ça sous-entendrait que je n’aimais pas tant que ça la viande avant d’arrêter d’en consommer.

Dans les faits, je ne raffolais effectivement pas des barbecue ou de la viande bon marché. Je…

View original post 1,085 more words

Advertisements