Berlin, 2014

I went to Berlin twice, in 2014, in July and in December. However, I didn’t take notes during my trips at that time, so I’ve no clue about the names of the places I’ve been to, unfortunately. Also, I was there with people who already knew the city, they were not that much into the touristic places and the highlights, so I’m not sure I saw the most famous places. I remember we went to Burger King (there were no BKs in France yet so it was a big deal, and I was not vegetarian back then…) and to Dunkin Donuts. All my American friends tell me that those donuts are not good at all (indeed, the choice for donuts is much wider in the US so they can compare !) but I like them. Well, I’m not writing an article about Berlin to talk about (non-German) food !

The places I remember are the well-known Reichstag (it houses the Bundestag, which is a sort of lower house of parliament), Alexanderplatz (a nice and lively square), the Brandenburg Gate, and the unmissable Berlin Wall remains (I love all the graffitis on it). We also went to a huge park where it’s very agreeable to stroll or just to sit and rest. It reminded me of the spacious parks of London, where you can really feel in tune with nature even if you’re in the center of a capital (I feel like there are no places like that in Paris). What’s more, I was impressed by the size of Berlin… No wonder I found it so big, because it’s 8 times the size of Paris / approximately the size of NYC.

What I didn’t like was the fact that I don’t speak German. It’s always like that when I visit countries of which I don’t speak the national language… It’s bothering not to be able to really communicate with people and not to understand what is written in the streets, supermarkets, etc. I know there are like 7000 languages around the world so I cannot speak them all, but I can feel comfortable on the whole American continent, in the UK + Ireland, in Spain, in Finland, in Italy, and in a few African countries, so that represents a lot of countries and I feel lucky about that 🙂 It’s something so different when people tell you their stories in their mother tongue.

Moreover, I can mention two bad experiences I had there. First thing – I know it can happen anywhere, but I was shocked because I felt so safe in this city – we almost got robbed. I’m not sure how far the guy would have gone if he hadn’t ran away, but I know it could have ended much worse.
The other thing is that they have a New Year tradition of throwing firecrackers (for me the right term would be “bombs” but anyway) everywhere, the whole night. And there was that brainless guy who threw it on me, in purpose. He found it really funny. Again, I know it can happen almost anywhere, but it’s scary to know that such dangerous people are not in mental hospitals…

I think it’s interesting to talk about the good AND the bad, but I do not want to end with something negative, so to conclude I’d say that apart from those two unsafe moments, I liked the city, there is a lot to discover there. I didn’t go to any museums or exhibitions, but I know for sure that they are not lacking! (well, like in all capitals I guess)
Also, as said previously I wasn’t into that yet, but Germany is well-known for being one of the most advanced (if not the most advanced) country concerning vegan things. So yeah, I’m sure I missed a lot 😉

~ ~ ~ ~ ~

J’ai été deux fois à Berlin, en 2014, en juillet et en décembre. Mais je ne notais rien au cours de mes voyages à l’époque, donc malheureusement je n’ai presque aucune idée des noms des endroits visités. Et j’y étais avec des gens qui connaissaient déjà la ville, ils n’étaient pas particulièrement intéressés par les lieux phares et touristiques, donc je ne suis pas sûre d’avoir vu les lieux les plus connus. Je me souviens que nous sommes allés à Burger King (il n’y en avait pas encore en France donc c’était un événement, et je n’étais pas encore végétarienne…) et à Dunkin Donuts. Tous mes amis Américains me disent que ces donuts sont très peu recommandables (certes, le choix de donuts est bien plus conséquent aux USA donc ils ont de quoi comparer ! ) mais ça me plait bien. Bref, je n’écris pas un article sur Berlin pour parler de nourriture (non allemande qui plus est) !

Les lieux dont je me souviens sont les célèbres Reichstag (qui abrite le Bundestag, une sorte de chambre basse du parlement), Alexanderplatz (une place sympa et animée), la Porte de Brandenburg, et les immanquables restes du Mur de Berlin (les graffiti dessus sont vraiment stylés). Nous sommes aussi allés dans un immense parc où il est agréable de se promener ou juste de s’asseoir et se reposer. Le lieu m’a rappelé les spacieux parcs de Londres, où l’on se sent vraiment immergé dans la nature bien qu’on soit au cœur d’une capitale (j’ai l’impression qu’il n’y a pas de tels endroits à Paris). Et sinon, j’ai été impressionnée par la taille de la ville… Pas étonnant que je l’aie trouvée si grande, elle fait 8 fois la taille de Paris / environ la taille de NYC.

Ce que je n’ai pas aimé est le fait que je ne parle pas allemand. C’est toujours le cas lorsque je visite des pays dont je ne parle pas la langue nationale… Ce n’est pas très agréable de ne pas pouvoir réellement communiquer avec les gens et de ne pas comprendre ce qui est écrit dans les rues, les supermarchés, etc. Il existe certes environ 7000 langues dans le monde donc je ne peux pas toutes les parler, mais je peux être à l’aise sur tout le continent américain, en Grande-Bretagne + Irlande, en Espagne, en Finlande, en Italie, et dans certains pays africains, donc cela fait beaucoup de pays et c’est une chance 🙂 C’est vraiment autre chose quand les gens racontent leurs histoires dans leur langue maternelle.

D’autre part, je peux mentionner deux mauvaises expériences que j’ai eues à Berlin. La première – je sais que cela peut arriver n’importe où, mais ça m’a perturbée car je me sentais parfaitement en sécurité dans cette ville – est que nous avons failli être volés. Je ne sais pas jusqu’où le gars serait allé si on ne s’était pas enfuis, mais il est certain que cela aurait pu finir bien plus mal.
La seconde concerne leur tradition de lancers de pétards (pour moi le terme exact serait « bombes » mais bref) partout, de manière incessante, pour le Nouvel An. Et il y a eu cette personne dépourvue de cerveau qui en a lancé un sur moi, exprès. Il a trouvé ça particulièrement marrant. Encore une fois, je sais que cela peut arriver presque n’importe où, mais ce n’est pas rassurant de savoir que de telles personnes sont en liberté dans la nature…

Je pense qu’il est pertinent de parler des choses positives ET négatives, mais je ne souhaite pas pour autant finir sur une note négative, donc en conclusion je dirais qu’à part ces deux moments pas très safe, j’ai apprécié la ville, il y a beaucoup à découvrir. Je n’ai pas visité de musées ni d’expositions, mais il est évident que ce n’est pas ce qui manque ! (bon, comme dans toutes les capitales je suppose)
Aussi, comme indiqué précédemment je n’étais pas encore intéressée par cela, mais l’Allemagne est connue pour être l’un des pays – si ce n’est le pays – les plus évolués en ce qui concerne le mode de vie vegan. Donc en effet, je pense avoir loupé pas mal de choses 😉

Advertisements

3 thoughts on “Berlin, 2014

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s